La sensibilit̩ ISO РBase de la photographie

Sensibilité ISO

Avouons-le : quand on apprend quelque chose de nouveau, il y a toujours quelque chose qui semble plus difficile que ce qu’on pensait et croyez-moi, la sensibilité isométrique (ou ISO) en fait partie. Dans cet article, je vais non seulement vous apprendre ce que sont les ISO, mais surtout comment vous pouvez les utiliser pour obtenir les meilleures images que vous ayez jamais prises. Ça vous tente? C’est partie 

Qu’est-ce que la sensibilité ISO en photographie?

La première chose à comprendre au sujet des ISO est qu’ils sont un des trois éléments représentant l’exposition, les deux autres étant l’ouverture et la vitesse d’obturation. Si ces mots ne vous disent rien, consultez les liens pour lire les super-articles dédiés à ce sujet 😉 je vous expliquerai simplement à quoi ils correspondent. 

 

N’hésitez pas à lire également mon article sur l’apprentissage de la photographie. Cet article peut vous aider à véritablement mettre ensemble tous ces éléments pour vous aider à devenir un meilleur photographe.

 

Les ISO représentent le réglage qui contrôle la sensibilité du capteur de votre appareil photo à la lumière. Lorsque vous ajustez ce réglage, le capteur numérique devient plus ou moins sensible à la lumière selon la façon dont vous l’ajustez.

 

Si l’on ajuste les ISO vers le bas, on diminue la sensibilité du capteur numérique (Exemple on passe d’un ISO 400 à une valeur de 100). Lorsqu’on effectue ce réglage, plus de lumière est nécessaire pour avoir une bonne exposition sur votre photo. Changer vos ISO pour une valeur plus élevée augmentera la sensibilité du capteur numérique de votre appareil photo – Exemple si vous passez d’une valeur de ISO 400 à 800. Lorsque vous faites ça, moins de lumière est nécessaire pour que votre photo finale soit bien exposée

 

En bref:

VALEUR PETITE= SENSIBILITÉ PLUS FAIBLE À LA LUMIÈRE

VALEUR PLUS ÉLEVÉ = SENSIBILITÉ PLUS ÉLEVÉE À LA LUMIÈRE

Comment régler la sensibilité ISO

Le réglage de la sensibilité isométrique peut être différent d’un appareil à l’autre, mais le processus est similaire. Pour commencer, regardez l’extérieur de votre appareil photo et cherchez un bouton écrit ISO. Si vous en avez un, appuyez et utilisez la molette pour régler vos paramètres. Dans le cas contraire, vous devrez modifier vos ISO à partir du menu général de votre appareil.

 

Si vous êtes sur un boîtier de type Canon, le bouton ISO devrait se situe à proximité de votre déclencheur sur la face supérieure. Si vous n’en voyez pas un, un bouton Q devrait être visible sur la face arrière de votre boîtier. Cela vous amènera dans un menu rapide où vous pouvez changer la sensibilité. 

 

Pour Nikon, regardez sur le dessus ainsi que le dos pour un bouton ISO. Si vous n’en voyez pas un, cherchez un bouton i minuscule à l’arrière de votre boîtier. Ce bouton vous mènera dans le menu info où vous pouvez définir la sensibilité de votre capteur. 

 

En bref : 

LES ISO CONTRÔLENT DEUX CHOSES :

1 – LA LUMIÈRE 

2 – LE BRUIT NUMÉRIQUE 

 

Contrôlez la lumière de vos photos grâce aux ISO. 

Parce que les ISO contrôlent la sensibilité de votre capteur numérique à la lumière, nous pouvons donc choisir d’illuminer ou d’assombrir une image simplement en les ajustant. 

 

Jetez un coup d’œil aux bougies dans l’image ci-dessous. Si nous gardons les autres composants de l’exposition identiques (toujours la même vitesse et toujours la même ouverture), nous pouvons assombrir ou ajouter plus de lumière à une image simplement en ajustant les ISO

ISO et lumiere

Les ISO inférieurs à 800 rendent le capteur moins sensible, vous devrez les utiliser essentiellement pour des prises de vue en extérieur ou dans des conditions lumineuses fortes et ensoleillées. Les ISO entre 800 et 12 800 quant à eux augmente la sensibilité du capteur numérique de votre boitier à la lumière, vous permettant de shooter en intérieur ou la nuit. 

 

Pour shooter en extérieur en plein après-midi ensoleillé, j’utilise habituellement une sensibilité ISO 400. Pour la photographie en soirée et en intérieur, je règle mon ISO à un ou deux cran de l’ISO maximum (environ 12 800).

 

Comment régler vos ISO en cas de forte lumière.

 Lorsque vous photographiez dans des conditions lumineuses fortes, vos ISO doivent être réglés sur 400 ou moins. Cela rendra le capteur numérique de votre appareil moins sensible, ce qui est exactement ce que vous voulez à cause de la grande quantité de lumière autour de vous!

Comment régler vos ISO en cas de basse lumière. 

Lorsque vous photographiez dans des conditions de basses lumières, vos ISO doivent être supérieur pour rendre votre capteur numérique plus sensible à la lumière. Cela permettra à votre capteur d’enregistrer toutes les sources lumineuses, même les plus faibles qui éclairent votre sujet.

 

La sensibilité ISO en photo et le bruit numérique

 L’inconvénient des ISO, c’est qu’en les augmentant pour rendre le capteur plus sensible à la lumière, vous les rendez également plus sensibles aux interférences électriques (voire aux interférences créées par l’appareil photo numérique lui-même). Ce « bruit » électronique se matérialise alors sur vos images comme des taches qui se répartissent un peu partout. 

 

Grâce à certain logiciel de post traitement, le bruit numérique peut, dans une certaine mesure, être supprimé pour « réparer » l’image. Malheureusement pour vous ce genre de logiciel n’est pas non plus miraculeux, si le bruit numérique est trop élevé, l’image deviendra complètement inutilisable. Pour en apprendre davantage sur Lightroom et la façon d’atténuer le bruit, jetez un coup d’œil à mon article sur les éléments essentiels à maîtriser en tant que photographe dans Lightroom. 

 

Si vous trouvez que vos images contiennent trop de bruit numérique, vous devrez utiliser une sensibilité plus basse pour atténuer celui-ci. Les boîtiers plus récents sont beaucoup plus efficaces pour produire des images propres sans aucun bruit (même avec des ISO plus élevés). 

Si, même avec une sensibilité basse (exemple: ISO 200), vous estimez que la quantité de bruit numérique est inacceptable sur votre appareil, c’est qu’il est peut-être temps pour vous de le remplacer par un modele plus moderne mais équivalent ou de meilleure qualité.

Utilisation des ISO en mode AUTO.

Le mode ISO AUTO permet à l’appareil de sélectionner la sensibilité ISO en fonction de la lumière disponible et des paramètres d’ouverture et de vitesse d’obturation que vous avez choisis. Le mode AUTO prend la décision de choisir le meilleur réglage pour avoir une meilleure exposition en fonction des limites que vous lui avez fixées. Attention, le mode auto choisit le bon paramétrage pour votre image uniquement en fonction de la lumière et non de la quantité de bruit numérique. Personnellement j’aime shooter en mode Auto et je vous le recommande également si vous possédez un appareil photo récent. Les boîtiers plus anciens n’ont pas la possibilité d’être limités dans le choix du réglage, ce qui fait que votre appareil aura la possibilité de monter trop haut en sensibilité et vous donnera des images inutilisables.

 

Les appareils photo numériques récents quant à eux, vous permettent de définir une valeur maximum que votre boitier ne pourra pas dépasser en mode automatique. Ces limites empêcheront votre appareil de choisir des ISO trop élevés, ce qui vous évitera de vous retrouver avec des images inutilisables. Si votre appareil n’a pas la possibilité de limiter les ISO en mode automatique, je vous suggère alors de ne pas l’utiliser lorsque vous shootez en basse lumière. 

 

Réglage du mode ISO AUTO sur votre boitier

 Pour régler votre appareil en mode auto, vous aurez besoin de faire plus qu’un simple aller dans les paramètres ISO et de les changer en automatique. Vous aurez besoin de plonger dans les différents menus, de trouver les « paramètres de sensibilité ISO », et de faire le changement à partir de là. Laissez-moi vous montrer ça: 

 

Réglage automatique de la sensibilité ISO sur Nikon.

SENSIBILITÉ ISO – Il s’agit de la valeur ISO la plus basse que votre boitier sélectionnera lorsque le mode automatique est activé. 

 

AUTO ISO CONTROL – C’est ici que vous activez ou désactivez le mode ISO automatique. Réglez cette valeur sur ON. 

 

SENSIBILITÉ MAXIMALE – C’est la sensibilité ISO maximum que votre appareil peut utiliser en mode automatique. Je vous conseille de choisir une ou deux valeurs en dessous du réglage maximum disponible dans le menu de la caméra. Si votre appareil permet de shooter jusqu’à 6400 ISO, alors réglez votre sensibilité maximale en mode automatique à 4000 ISO.

 

VITESSE D’OBTURATION MINIMALE – Lorsque vous décidez de l’exposition parfaite pour une image, vous devez tenir compte de trois facteurs : l’ouverture, la vitesse d’obturation et les ISO. Si vous utilisez le mode ISO automatique et que votre appareil détermine qu’il n’y a pas assez de lumière pour avoir une bonne exposition, il va essayer d’ajouter de la lumière en abaissant d’abord la vitesse d’obturation. L’appareil photo règle en priorité la vitesse pour éviter un maximum la présence de bruits numériques sur votre photo. Une fois que la vitesse d’obturation chute au nombre que vous avez défini ici, les ISO commenceront à augmenter pour ajouter plus de lumière à votre photo.

 

Rappelez-vous, si la vitesse d’obturation devient trop lente, vos images seront floues. Pour éviter ça, je vous suggère de régler la vitesse à 1/125. Ce réglage indique à la caméra de ne pas laisser la vitesse d’obturation tomber en dessous de ce nombre et de commencer à élever la sensibilité du capteur pour obtenir suffisamment de lumière pour l’exposition appropriée.

 

Réglage automatique de la sensibilité ISO sur Canon.

ISO SPEED – C’est ici que vous activez et désactivez le mode ISO Auto. Réglez cette option sur AUTO. 

 

PLAGE DE VITESSE ISO – Ici, vous pouvez définir les ISO maximum et la valeur minimum lorsque vous souhaitez utiliser en mode automatique. Pour le minimum je vous recommande une sensibilité de 200 ISO et pour le maximum, prenez une ou deux valeurs en dessous du réglage maximum disponible. Si votre appareil photo a un réglage ISO maximum de 6400, réglez-le à une valeur en dessous, à 4000.

 

VITESSE D’OBTURATION MINIMALE – Lorsque vous décidez de l’exposition parfaite pour une image, vous devez tenir compte de trois facteurs : l’ouverture, la vitesse d’obturation et les ISO. Lors de l’utilisation du mode ISO automatique si votre appareil détermine qu’il n’y a pas assez de lumière pour avoir une bonne exposition, il va essayer d’ajouter de la lumière en abaissant d’abord la vitesse d’obturation. L’appareil photo règle en priorité la vitesse pour éviter un maximum la présence de bruits numériques sur votre photo. Une fois que la vitesse d’obturation chute au nombre que vous avez défini ici, les ISO commenceront à augmenter pour ajouter plus de lumière à votre photo.

 

Rappelez-vous, si la vitesse d’obturation devient trop lente, vos images seront floues. Pour éviter ça, je vous suggère de régler la vitesse à 1/125. Ce réglage indique à la caméra de ne pas laisser la vitesse d’obturation tomber en dessous de ce nombre et de commencer à élever la sensibilité du capteur pour obtenir suffisamment de lumière pour l’exposition appropriée.

 

En bref 

La sensibilité ISO est un outil puissant en photographie qui vous permet de capturer l’image que vous voulez dans n’importe quelle condition de lumière. Sortez et testez de nouvelles choses avec votre appareil photo mais si vous ne deviez retenir qu’une seule chose…c’est surtout de ne pas oubliez de vous amuser et d’être créatif. Si vous souhaitez en savoir plus et faire des photos qui sortent du lot je vous invite à télécharger l’ebook gratuit juste en dessous de cet article.

 

En attendant je vous dis à bientôt 

Pierre 📷

Partager l'article :
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.