Comment devenir photographe pro – En ĂŞtes vous capable?

Comment devenir photographe pro - En êtes vous capable?

C’est un secret pour personne, la photographie coûte cher! Avec des objectifs professionnels et des boîtiers pouvant coûter plusieurs centaines voir des milliers d’euros, il est normal que tant de photographes veulent savoir comment gagner de l’argent avec leurs photos. De plus, si vous avez la possibilité de gagner de l’argent grâce à votre passion, alors pourquoi pas? Mais comprendre comment devenir photographe pro et le faire avec succès demandera beaucoup de patience de la détermination. La photographie est de plus en plus populaire, ce qui signifie que de plus en plus de gens veulent devenir photographes à temps plein. Avec autant de personnes qui offrent leurs services commercialement, le marché devient sans aucun doute saturé. Il s’agit de l’un des plus grands obstacles auxquels vous ferez face – vous démarquer du peloton et être unique dans votre domaine 

Comment devenir photographe pro

Il est tout à fait possible de devenir professionnel tout en ayant un travail à côté, cela vous demandera juste beaucoup d’organisation et de patience. Cet article peut être un peu direct, mais il a pour but de vous ouvrir les yeux sur ce qui vous attend et de motiver ceux qui veulent réellement relever le défi et devenir professionnel. La clé est surtout de toujours shooter avec passion et de montrer votre travail à votre entourage en publiant sur les réseaux votre contenu de manière régulière. Profiter de l’exposition de ce genre de média vous permettra de vous démarquer de la masse que ce soit au niveau local ou national.

 

De plus la crĂ©ation d’une communautĂ© suivant et s’intĂ©ressant Ă  votre travail vous obligera Ă  publier du contenu rĂ©gulièrement et dĂ©veloppera naturellement votre style. Au dĂ©but, ne pensez pas Ă  vous vendre, montrez d’abord de quoi vous ĂŞtes capable et la monĂ©tisation viendra d’elle mĂŞme de façon naturelle.

 

La réalité du marché

Quel que soit le type de photographie dans lequel vous essayez de percer, votre marchĂ© sera concurrentiel! La demande de photographie haut de gamme est de plus en plus dĂ©croissante. L’attente de photos gratuites, ou très bon marchĂ©, est de plus en plus monnaie courante due Ă  la volontĂ© des photographes amateurs de donner leurs photos gratuitement en retour de voir brièvement leur rĂ©putation grandir. Mais peut-ĂŞtre que vous cherchez Ă  ĂŞtre photographe d’évĂ©nement ou photographe de mariage. Vous allez faire face Ă  un problème très similaire. Des tas de gens essaient de se faire concurrence alors pour essayer de gagner un peu d’argent, beaucoup de photographes amateurs cassent les prix n’hĂ©sitant pas Ă  casser Ă©galement les prix du marchĂ© pour se dĂ©marquer.

 

Avec un tel marchĂ© saturĂ©, vous devez penser Ă  ce que vous pouvez apporter Ă  votre clientèle, et offrir ce que les autres ne peuvent pas. Ceci est gĂ©nĂ©ralement en lien avec votre style photographique. Étudiez le travail d’autres photographes et regardez ce qui rend leurs images uniques. Cela peut sembler plutĂ´t dĂ©courageant au dĂ©but, mais c’est votre style et votre expertise qui vous apporteront une clientèle mais pour ça…il faut ĂŞtre patients

Quand devez-vous passer photographe pro ?

L’avantage d’avoir un emploi à côté de son activité de photographe pendant que vous essayez de devenir professionnel est que vous pouvez réussir à passer le cap de manière progressive. De plus votre emploi sera un filet de sécurité sur lequel vous pouvez compter en cas de baisse dans votre carnet de commandes. Bien entendu si vous recevez une grosse commande ou une réservation, n’envoyez surtout pas votre démission juste à cause de cela. Une commande importante ne signifie pas que vous allez pouvoir devenir un professionnel accompli du jour au lendemain.

 

La façon la plus sûre d’aborder cette question est d’y aller lentement. Commencez à vendre vos prestations à des amis d’amis, à des collègues, puis élargissez votre clientèle à un plus large public. Non seulement vous commencerez à gagner de l’argent avec un risque minimal, mais vous gagnerez beaucoup d’expérience et de compétences qui ne seront que bénéfiques pour vous à l’avenir.

 

Tout le monde semble avoir sa propre dĂ©finition de ce que signifie « professionnel ». Certaines personnes disent qu’il faut ĂŞtre en mesure de gagner un an de salaire avant d’ĂŞtre reconnu. Certaines disent que vous devez gagner intĂ©gralement votre vie grâce Ă  cette source uniquement. D’autres encore vous diront que vous n’avez juste qu’à en faire un complĂ©ment de revenu.

 

Personnellement, je pense que si vous gagnez un revenu grâce Ă  votre travail de manière rĂ©gulière, vous ĂŞtes considĂ©rĂ© comme un professionnel de la photo. C’est un avis tout Ă  fait personnel, cependant, avant de vous lâcher dans les commentaires de cet article, n’oubliez pas qu’il s’agit d’une notion complètement subjective. Il n’y a pas de lĂ©gitimitĂ© ou non Ă  dire que vous ĂŞtes un professionnel, Ă  partir du moment ou une personne est prĂŞte Ă  vous rĂ©munĂ©rer pour votre travail. Selon moi, si un client est prĂŞt Ă  vous engager pour votre style, votre qualitĂ© de travail et vos compĂ©tences, alors bienvenu! vous faites parti du club des photographes pro 🙂 

 

Avez-vous ce qu’il faut?

Il ne sert Ă  rien de prĂ©tendre que n’importe qui peut le faire et devenir photographe pro. Il faut ĂŞtre un bon photographe pour rĂ©ussir sa carrière et pour se dĂ©marquer. Mais cela ne veut pas dire que certaines personnes ne rĂ©ussiront jamais. Après tout, la pratique rend parfait. Si vous avez seulement rĂ©cemment fait l’acquisition d’un appareil photo pour la première fois, les chances pour que vous soyez photographe pro sont assez minces. Peut-ĂŞtre faudra-t-il un an ou deux pour que vous arriviez Ă  une norme qui vous permettra de vraiment vous attaquer au marchĂ©. Mais sachez qu’il n’y a pas de mal Ă  essayer de faire des ventes dès le premier jour. Cela peut toujours fonctionner alors n’hĂ©sitez pas, c’est tout le “mal” que je vous souhaite! 

En fin de compte, tout le monde commence quelque part. Je suis un grand fan d’une citation que j’ai entendue, bien que je ne me souvienne pas de la source, qui a dit que vous devez consacrer au moins 10 000 heures Ă  quelque chose pour devenir un expert. C’est une assez bonne estimation, et mĂŞme les meilleurs photographes vous diront qu’ils n’arrĂŞtent jamais d’apprendre. Personne ne peut tout savoir de la situation dans laquelle il se trouve. Ce que je veux dire par lĂ , c’est que vous ne devez pas abandonner. L’idĂ©e de facturer vos produits et vos prestations photo Ă  des personnes peut ĂŞtre intimidante. Mais vous ne devez pas oublier une chose c’est que pour rĂ©ussir dans ce mĂ©tier vous devez absolument avoir confiance en vous et savoir exactement ce que vous facturez et pourquoi.

 

Diversifier votre approche

Si vous voulez vraiment vivre de vos photos, vous voudrez peut-ĂŞtre envisager d’autres moyens de monĂ©tiser votre travail. Avec autant de concurrence, Ă©changer vos crĂ©ations photographiques contre de l’argent peut devenir un vrai dĂ©fi Ă  relever. Envisagez plutĂ´t d’autres façons d’utiliser vos compĂ©tences pour amener un peu plus de vie et de temps libre Ă  votre passion en vous permettant de vivre de celle-ci. 

 

Par exemple, vous pouvez envisager d’organiser des ateliers ou des masterclasses. Avec autant de photographes, cela signifie qu’il y a plus de gens qui veulent apprendre la photographie. Organisez une journĂ©e de tutoriels – peut-ĂŞtre une promenade dans une rĂ©serve naturelle locale en enseignant diffĂ©rents aspects de la photographie en cours de route. Ceci est très demandĂ© en ce moment et beaucoup de photographes voient une part importante de leurs revenus provenant des ateliers, en particulier dans le milieu de la photographie de paysage et nature.

 

PlutĂ´t que de simplement dĂ©couvrir comment devenir photographe pro, allez plus loin. Certains photographes ont envisagĂ© de crĂ©er des services ou des produits que d’autres photographes peuvent utiliser. Une de mes connaissances Ă  dĂ©cidĂ© de crĂ©er une entreprise qui vend du matĂ©riel photo dĂ©diĂ© aux photographes voyageurs. C’est une sĂ©rieuse diversification, c’est sĂ»r. Mais c’est ce genre de mentalitĂ© vous permettra encore une fois de vous dĂ©marquer des autres et de la concurrence dans ce milieu.

Partager l'article :
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.